"A Nous La Rue!"

Depuis une dizaine d’année, le PCS effectue un travail social communautaire sur les quartiers de logements sociaux de Versailles (SISP Logement Bruxellois) et du Val Marie (SISP Comensia) à Neder-Over-Heembeek.

« A Nous La Rue ! » est un projet coconstruit avec les femmes de ces deux quartiers dans le but de créer des réalisations artistiques interactives sous forme de silhouettes de femmes placées sur ces sites de logements sociaux.

Ce projet fut mené de septembre 2023 à février 2024, avec le soutien de la secrétaire d’Etat à l’égalité des genres. Différents moments de réflexion et de partage en non-mixité ont été mis en place en revêtant différentes formes comme des projections de films, une marche exploratoire, un atelier d’écriture, des repas, des animations, une production collective artistique sous forme de parcours.

Deux artistes ont collaboré avec nous toutes : Anthea Missy pour la partie Art Plastique et Manon Mottard pour la partie enregistrements sonores.

Illustration_sans_titre (4)
  • Interroger la place de la femme dans l’espace public
  • matérialiser la solidarité des femmes du quartier,
  • visibiliser leurs réalités multiples, leurs vécus
  • développer des liens dans le quartier et au-delà grâce à ce parcours de découverte artistique,
  • pallier au manque de visibilité et de représentations des femmes dans l’espace public de manière durable dans une volonté de conscientisation de cette problématique par tou.te.s,
  • être une porte d’entrée aux réflexions, partages et échanges pour aborder différentes conditions de vies et contextes sociaux,
  • viser à un certain empouvoirement et à la valorisation des femmes ayant contribué au projet, et au-delà, des femmes de manière plus générale,
  • lutter contre les violences de genre,
  • viser à plus d’égalité,
  • Briser les tabous sur les stéréotypes de genre, de classe et de race, …

C’est donc en travaillant en groupes de femmes du quartier en non-mixité, en abordant les vécus et les besoins de chacune en termes de mobilité et d’espace public, en échangeant sur les expériences de discrimination et sur les messages à véhiculer au travers de ces œuvres que nous sommes parvenues à mener à bien ce beau projet.

3 sculptures, 2 sites!

A Versailles, deux silhouettes de femmes se font face. Toutes deux visibles depuis la rue pour plus d’impact quant au message véhiculé en touchant un maximum de monde.

A Val-Marie, une silhouette de femme à vélo est implantée à l’entrée du quartier et proche de l’espace communautaire dit du “craetbos” où se déroulent toutes les semaines des cours d’apprentissage du vélo pour les femmes de ces deux quartiers et alentours.

Ce parcours artistique participera, peut-être, à créer plus de liens entre les habitant.e.s de ces 2 quartiers de logements sociaux aux tissus urbains forts contrastés. 

Femmes & Vélo

Femmes & Espace Public

Femmes & Injustices